Édifice de la Sunlife

L’édifice Sun Life est construit en 1890-1891. La compagnie d’assurance-vie montréalaise achète d’abord un lot des héritiers d’Alfred Larocque durant l’été 1889. On trouve alors sur le terrain une maison-magasin et des dépendances qui sont démolies pour le projet. La compagnie lance ensuite, à l’automne 1889, un concours d’architecture que remporte l’architecte Robert Findlay. Les travaux débutent vers le printemps 1890 et se terminent au début de 1891. Les nombreuses sculptures qui ornent les façades sont l’oeuvre de l’artiste Henry Beaumont.

Deux étages du nouveau bâtiment sont réservés à la Sun Life, tandis que la Union Bank s’installe au rez-de-chaussée. Les autres étages sont notamment occupés, à partir de 1895, par l’importante firme comptable Philip. S. Ross and Sons. L’architecte de l’édifice Robert Findlay y a aussi son bureau pendant quelques années.

À la fin du XIXe siècle, la Sun Life consolide sa présence dans le secteur en achetant deux bâtiments voisins, dont l’édifice Waddell. Les plans de la compagnie changent toutefois rapidement : dès la fin des années 1910, elle déménage son siège social dans le nouveau centre-ville. Néanmoins, la Sun Life continue d’occuper des locaux dans l’édifice jusque dans les années 1930. Elle vend finalement la propriété en 1946. En 1978, un incendie ravage l’immeuble de bureaux, détruisant en large partie l’architecture intérieure. Un groupe de promoteurs acquiert l’édifice en 1981 et entreprend la restauration des façades et des intérieurs du rez-de-chaussée ainsi que la transformation en immeuble de bureaux en copropriété . Ces travaux sont complétés en 1982.